Créer un personnage

Comptez une demi-heure pour des personnages pas trop fouillés, avec des joueurs qui découvrent le jeu.

Les fiches de personnages

Elles sont disponibles avec les liens ci-dessous. Elles s’impriment au format A4, recto seul (il n’y a qu’une seule page). Le bas de la fiche récapitule les informations principales. Attention, certaines impressions laser s’effacent au gommage.

1. Les informations générales

Définissez la nature de votre personnage et validez-la avec le maitre du jeu.

Ensuite, réfléchissez à l’histoire de votre personnage – ce qu’il a vécu avant le début de l’aventure. Imaginez ses réactions, sa façon d’être. Demandez-vous ce qu’il fait là et pour quelle raison il est à cet endroit à ce moment.

Enfin, remplissez les autres informations générales.

2. Les attributs

Répartissez 60 points dans les attributs principaux (ou plus, si le maitre du jeu a décidé que vous joueriez des personnages plus puissants que la moyenne). Voyez l’échelle de valeur pour savoir combien vous devriez mettre dans chaque attribut.

Calculez ensuite les attributs calculés. Le détail des calcul dépend de l’univers et est rappelé en bas de la fiche de personnage, et la notion de médiane est rappelée ici.

Enfin, déterminez la santé du personnage.

3. Historique, atouts et handicaps

D’abord, mettez 4 points dans le (ou les) métier du personnage.

Ensuite, mettez 2 points dans son éducation.

Saupoudrez ensuite de 6 points supplémentaires (pour un total de 12, donc) de loisirs, passions, atouts et handicaps. Les handicaps comptent en négatif, et les cas ambigus sont gratuits. L’échelle de valeurs est la suivante :

  • 1 ou -1 : historique notable mais mineur, handicap gênant sans plus.
  • 2 ou -2 : historique important pour le personnage, handicap prégnant.
  • 3 ou -3 : historique majeur du personnage, qui lui consacre une part importante de sa vie. Handicap majeur qui a une répercussion quotidienne.
Pourquoi ?
Il semble y avoir beaucoup de points d’attributs et très peu de points d’historique, atouts et handicaps à réparti. C’est normal : ces derniers ont tous un champ d’application très large, donc chaque point qui y est affecté peut servir dans beaucoup de cas différents.

4. Finalisation

Décidez de l’équipement non trivial possédé par votre personnage, et vérifiez l’entièreté de du personnage avec le maitre du jeu.

Et voilà ! Vous êtes prêt à jouer !