Informations générales

Ces informations donnent une vue générale du personnage. La plus importante est…

La nature

La nature est une simple phrase qui définit, en quelques mots, ce qu’est le personnage. Toute les autres caractéristiques – tout le reste de la fiche de personnage – ne sont là que pour affiner cette courte description et la rendre jouable.

Conseil
Il faut que le joueur et son maitre du jeu soient d’accord sur cette nature avant de commencer quoi que ce soit d’autre dans la création d’un personnage.
Exemples

Han est un capitaine de vaisseau contrebandier.
Kaylee est une mécanicienne de génie optimiste.
Marvin est un robot expérimental superintelligent, dépressif et paranoïaque.

Cette nature ne donne directement aucun avantage ou handicap d’aucune sorte.

Identité, sexe et âge

Rien de bien particulier ici : c’est tout simplement comment s’appelle le personnage, son sexe et son âge.

L’origine et l’occupation

Une information indique d’où vient le personnage, ce qu’il est. Ce peut être son origine, sa race, son clan, etc.

Une autre information indique l’occupation principale du personnage, son métier s’il en a un par exemple.

Le vécu

Le système BCA n’utilise pas de points d’expérience ni de niveaux, mais une métrique appelée le vécu qui s’utilise ainsi :

Quand le personnage vit des situations exceptionnelles, quand il apprends, il gagne des points de vécu.

Ces points peuvent ensuite être dépensés pour acquerir de nouvelles compétences ou parfaire des acquis préexistants. Ces dépenses ne sont pas instantanées, le personnage doit aussi prendre le temps (et éventuellement d’autres ressources) d’acquérir ces nouvelles compétences.

Pourquoi ?
Ce mécanisme permet d’éviter les effets de seuil, les personnages qui deviennent instantanément plus forts qu’avant, et évite les concours de qui a la plus grosse. Il a l’inconvénient d’éviter les concours de qui a la plus grosse, et de mal permettre une progression vers des personnages épiques.